Depuis At meydanı jusqu'à Sarayburnu - la Pointe du Sérail - s'étendait le coeur de la Ville byzantine : l'Hippodrome puis tout l'ensemble des Palais Impériaux : le Grand Palais de l'Hippodrome, le Sénat, l'Augusteon, les palais Maritimes, le palais de la Magnaura... Les siècles et les civilisations sont passés et comme ces impériales ruines byzantines - loin d'être inexistantes - n'ont jusqu'ici soulevé que très peu d'intérêt, c'est donc beaucoup avec son imagination qu'il faut s'y promener...

Hipodrom & Bizanslı Saraylar

! retournez vers Sultanahmet !
ou bien retournez à Sultanahmet...
;;;;;
pprenez Banlyö tren à Cankurtaran
! vers Sirkeci ou vers Yedikule !
! grâce aux numérisations de Google, lisez cette description détaillée !
Grâce à Google et ses numérisations, cette description très complète : quasiment chaque couloir y est détaillé !, écrite en 1861 par Jules Labarte !
! Extraordinaire : Byzance en 3d !
! merci à  www.wowturkey.com !
! site magnifique de reconstitution de la Ville  : Byzance !
Aujourd'hui, bien difficile de se replonger dans l'atmosphère byzantine, avec le vacarme des cohortes de voiture vomi sans interruption par la Kennedy caddesi...

Bukoleon Sarayı - Les Palais Maritimes

Juste à l'Est de Küçük Ayasofya : le palais du Boucoleon dont les murs baignaient directement dans Marmara Denizi et faisaient face à une statue d'un lion terrassant un taureau, posée sur un îlot et qui lui donna ce nom. En fait, il faut parler des "Palais Maritimes" autour de ce port et du phare de Boucoleon - il captait quand même les messages optiques depuis la frontière de Syrie ! La "Porte Maritime" sur le quai du Boucoleon était réservée aux empereurs ; par faveur spéciale, Amaury Ier put la franchir en 1171! Aujourd'hui, c'est le quartier de Çataldıkapı.
Il y avait le Palais de la Porphyre où pendant longtemps les impératrices accouchèrent, plus au nord, celui de Théodose II, puis le Palais dit de Justinien - il n'a aucun des traits constructifs du VIè ? - avec ses fenêtres aux massifs encadrements de marbre. Par là devait se trouver le Palais fortifié que Nicephore Phocas se fait construire en 967 : cela ne l'empêchera pas d'y être assassiné par Jean Tzimiscès en 969 ; Comme quoi ! Tous ces Palais Maritimes restèrent un des lieux prestigieux de l'impériale Byzance au moins jusqu'à la... visite de nos chers Croisés puisque le premier empereur latin les trouva suffisament à sa guise pour s'y installer.
;;;;;
! site magnifique de reconstitution de la Ville  : Byzance !

Hipodrom : Sphendone

Pas facile de s'y retrouver dans le dédale magnifique des Palais impériaux - d'autant qu'ils n'ont pas été jusqu'ici, une préoccupation archéologique essentielle et que tous les spécialistes ne les décrivent pas de la même manière ! Essayons de résumer :
- le Palais de l'Hippodrome - proprement dit, se trouve à l'est de At meydanı (l'Hippodrome) à l'emplacement de Sultanahmet et comprenait en commençant par le nord - haut de la place :
. Chalcé, ainsi appelé en raison des tuiles de bronze doré qui le recouvrent, forme l'entrée en donnant à la fois sur l'Augustéon et sur l'Hippodrome ; il est réservé aux gardes, au Tribunal, au Consistoire et comprend aussi des églises, des salles de réception...
. Daphné : un édifice plus grand construit par Constantin qui tire son nom d'une statue d'une nymphe apportée de Rome. Communiquant directement avec la loge imériale de l'Hippodrome, il est composé de salles de réception - le corps de Constantin y fut exposé dans l'une d'entre elles : l'Augusteus - d'églises et d'appartements. Vous pouvez aujourd'hui en admirer les mosaïques !
. entre Chalcé et Daphné : le Triclinium où 300 convives peuvent festoyer, couchés à la mode antique
. le Palais Sacré : les appartements privés réservés au Basileus avec quand même le Chrysotriclinium, salle octogonale bâtie par Justin II dans laquelle la foule vient se prosterner dans un apparat fabuleux.
. des auteurs parlent aussi du Palais d'Hormisdas - en dessous du Sphendone... du palais de Lausiacos... du palais de Justinianos...

- au sud-est de Sainte-Sophie le Palais de la Magnaure, construit par Constantin, près du Sénat et de la place de l'Augusteon avec entre autres le trône de Salomon, entouré d'arbres en bronze doré garnis d'oiseaux, gardé par de grands lions dorés, l'ensemble s'animant, chantant et rugissant les jours de réception. Dans la Kutlugün sokak, au sud de Sultanahmet et Ayasofya, un panneau annonce des fouilles autour de ce palais ; comme aussi autour du "Four Seasons" ?

- au sud du Palais de l'Hippodrome, entouré par une enceinte séparée, face à Marmara denizi (la Propontide) : l'ensemble des Palais Maritimes...

Mais il y avait aussi :
- du côté ouest de l'Hippodrome : le palais d'Antiochos
- plus à l'est face à la mer - maintenant à l'intérieur de Topkapı sarayı - le palais des Manganes

Et puis les palais des Blachernes, à l'autre bout de la Ville où le Basileus
part se réfugier à partir de 1150 !

Les Palais Impériaux Byzantins